Le discours architecte du monde

Acheter ce livre 

Sans doute, peut-on se dire que tout schéma qu’on fera d’un discours, est réducteur, qu’un discours est toujours porteur de davantage de significations qu’on ne lui en attribue et qu’analyser « en surface » c’est perdre bien des « échos » plus profonds que recèle le langage. Cette contradiction n’est qu’apparente car en vérité, l’activité langagière est autant faite de labilité que de stabilité. Variation permanente en même temps que singularité. Il y a toujours conjoints un jeu de formes et un jeu de significations. Transmettre ou créer des sens, c’est alors sans cesse ajuster des repérages entre ce qui peut être produit (les contraintes du système) et ce qui sera compris (les lectures du discours). Et tout repose sur ces repérages autant linguistiques que cognitifs. D’où selon les lecteurs, les auditeurs, ces moments où le discours sera stabilisé dans un sens et ces moments où d’autres points de vue émergeront pour ce même discours. Dès lors, on comprend mieux pourquoi un texte n’a pas de sens en dehors de l’activité signifiante des énonciateurs, et pourquoi l’ambiguïté (et le malentendu) sont non seulement explicables, mais encore partie intégrante du modèle, de même que les déplacements métaphoriques.

Cela implique que la modélisation, le schéma analytique à chaque fois proposé pour un discours doit être suffisamment général pour englober cette souplesse et être générique, c’est-à-dire ouvrir à plusieurs plans d’interprétation. Le langage n’est pas une mécanique et le linguiste n’est pas un mécanicien, même si certains en rêvent… À trop marquer la stabilité du signe, discret et arbitraire, on s’est caché le mouvement qui est au cœur de tout acte de langage.

ISBN 978-2-923545-61-5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.