Le patrimoine religieux du Québec, une urgence qu’on ne lit pas

Topo

Pour plusieurs intervenants en matière de patrimoine religieux bâti, il y a une urgence que la société québécoise ne lirait pas. La chose n’est pas si simple qu’il y paraît à prime abord, car plusieurs acteurs sont impliqués dans ce dossier qui est à la fois autant politique que culturel. En cette époque d’oblitération de la mémoire collective, la chose semble tomber sous le sens.


Balado


Vidéo


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.