Singularité technologique et Loi du retour accéléré

La singularité technologique, dont a tant parlé l’ingénieur américain Ray Kurzweil, suppose que l’intelligence artificielle conduira à une croissance technologique sans précédent qui aura des impacts sociaux tout à fait imprévisibles.

Pour Kurzweil, cette singularité s’appuie sur une loi de son cru, la Loi du retour accéléré qu’il a élaboré à partir de la Loi de Moore. Cette dernière, élaborée en 1965 par Gordon E. Moore, cofondateur de la société Intel, stipule que, dans le domaine des microprocesseurs, le nombre de transistors qu’il sera possible d’intégrer dans une seule et même puce doublera chaque fois dans un intervalle de temps situé entre 18 et 24 mois, abaissant d’autant le coût de la puissance de calcul à chaque nouvelle itération.

Par exemple, le fait que les microprocesseurs deviennent de plus en plus efficaces, tout en disposant d’une puissance de calcul toujours de plus en plus grande, a largement contribué à concevoir des réacteurs pour avions qui consomment de moins en moins de carburant et qui font de plus en plus appel à des matériaux composites (tuyaux, boulons, revêtement, etc.) toujours plus légers et performants. Autrement dit, il y a accélération de l’innovation dans le domaine de l’aviation, parce qu’il y a des microprocesseurs de plus en plus puissants qui rendent possible cette accélération de l’innovation.

De notre point de vue, la singularité technologique, qui devrait un jour survenir, est non seulement le fait de l’intelligence artificielle, mais elle est initialement le fait de la complexité technologique. De là, l’intelligence artificielle ne vient qu’accélérer le processus menant à la singularité technologique, tout comme des microprocesseurs de plus en plus puissants rendent possibles des innovations dans plusieurs domaines. Ce que nous voulons ici signifier, c’est que l’intelligence artificielle n’est que l’une des multiples possibilités technologiques qui auraient pu conduire ou conduira à cette singularité.

En fait, si l’intelligence artificielle n’avait pas été au rendez-vous à ce moment-ci de la progression technologique, une autre technologie aurait éventuellement servi de support à cette croissance. Autrement dit, ce n’est qu’un concours de circonstances si l’intelligence artificielle se retrouve dans la position dominante actuelle. D’ailleurs, il faut bien observer comment celle-ci a évolué pour comprendre que tout n’est ici que question de contingence, c’est-à-dire qu’il était possible que l’intelligence artificielle sorte de son long hiver, mais qu’il n’était en rien nécessaire qu’elle prenne les devants de la scène académique.

D’une part, si l’intelligence artificielle est cet accélérateur de la singularité technologique, il faut voir comment elle agit sur la complexité technologique. Ajoute-t-elle à celle-ci ? La sert-elle ? La contraint-elle ? La masque-t-elle ?

D’autre part, si l’intelligence artificielle se substitue au système technicien tel que nous le connaissons aujourd’hui, c’est qu’elle aura fait en sorte de fédérer tous les composants du système technicien sous sa gouverne, parce qu’elle est définitivement la technologie absolument efficace en toutes choses.

© Pierre Fraser (Ph.D.), sociologue / texte, 2020


Intelligence artificielle, un bricolage de haut niveau

CA_|_FR_|_UK_|_US

Depuis les discours optimistes à propos de l’intelligence artificielle qui prétendent qu’elle améliorera nos conditions de vie, en passant par les discours qui affirment que le monde du travail sera profondément transformé, jusqu’aux discours quasi apocalyptiques qui nous annoncent la survenue d’une superintelligence qui soumettra le genre humain, une chose est certaine, l’intelligence artificielle ne laisse personne indifférent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.