« Territoire visuel », un concept pour la photographie

Photo|Société ➔ Sociologie visuelle

Certes, il y a la photographie pour la photographie, mais il y aussi la photographie pour décrire le social. Georges Vignaux et moi avons travaillé depuis 2014 sur le concept de territoire visuel afin de fournir un outil supplémentaire de production de connaissances dans le champ émergent de la sociologie visuelle. Le schéma ci-dessous veut rendre compte de cette notion de territoire visuel qui structure visuellement l’ensemble de nos milieux de vie.

[agrandir le schéma]

Le repère visuel permet de construire des réseaux visuels (le social et le sociétal) et des parcours visuels (l’espace et le territoire). La frange visuelle, la frontière visuelle et le lieu-mouvements sont des parcours visuels spécifiques ayant des fonctions et des propriétés spécifiques. Si l’élément constitutif de base d’un territoire visuel est le repère visuel, c’est à travers les réseaux et les parcours visuels qu’il se construit.

© Pierre Fraser, Georges Vignaux, 2019

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.