La singularité technologique vs la singularité sociale

D’un point de vue strictement sociologique, si les institutions subissent des transformations en profondeur par suite de l’accélération technologique, les individus qui ont édifié ces mêmes institutions seront forcément eux aussi profondément affectés ou transformés : les normes et valeurs sociales aujourd’hui privilégiés et qui constituent le lien social de nos sociétés seront revisitées. À quel…

La loi du retour accéléré

La loi du retour accéléré, proposée l’ingénieur américain Raymond Kurzweil, renvoie à l’idée que le progrès scientifique, technique et technologique connaît une telle croissance, que ce progrès entraînera forcément un développement exponentiel de nouvelles techniques et technologies toujours de plus en plus efficaces et performantes. En 1999, Raymond Kurzweil a estimé, dans son livre intitulé…

Quand tout doit être inféodé à l’intelligence artificielle

Lorsque des algorithmes d’intelligence artificielle sont en mesure d’identifier précocement, et ce, de la façon la plus efficace possible, une tumeur à un sein à partir de fichiers provenant d’un quelconque appareil d’imagerie médicale, ce sont les conditions générales de l’existence d’une femme qui sont ici convoquées, car ce repérage effectué par une technologie artificiellement…

Quand l’intelligence artificielle s’impose de facto

Dans cet essai je me pose une simple question : « Pourquoi les technologies sont-elles si enchanteresses ? » Pour tenter de répondre à cette question, une hypothèse : « Étant que les technologies ont cette capacité à promettre, elles détiennent aussi le pouvoir de réaliser, de rendre réelle une chose possible, car la promesse ouvre la voie, par la voix…

De la nature de l’intelligence artificielle

Avant de discourir à propos des progrès de l’intelligence artificielle, encore faut-il savoir ce qu’est la nature même de l’intelligence artificielle. Je propose donc un dossier sociologique fouillé sur le sujet, un genre d’épistémologie de l’intelligence artificielle. TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Quand l’intelligence artificielle s’impose de facto LES PROMESSES DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Quand tout doit…

De la nature de la technologie

Avant de discourir à propos du progrès technologique, encore faut-il savoir ce qu’est la nature même de la technologie. Je propose donc un dossier sociologique fouillé sur le sujet, un genre d’épistémologie de la technologie. TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION De la nature de la technologie L’ENCHEVÊTREMENT TECHNOLOGIQUE La complexité technologique Les dysfonctionnements technologiques La complexité…

Intelligence artificielle : quelles voies à explorer ?

Les questions présentées dans ce dossier suggèrent une exploration beaucoup plus poussée de l’hypothèse de l’IA forte. Les tentatives pour prouver ou infirmer la viabilité de cette hypothèse bénéficieraient largement des efforts de la recherche fondamentale en la matière pour répondre à toutes ces questions. Mais même si ces questions sont laissées sans réponse, les…

Prérequis à une intelligence artificielle de niveau humain

Que faudrait-il pour arriver à produire une intelligence artificielle généraliste de niveau humain ? Il faudrait tout d’abord constituer un dense réseau d’unités cognitives artificielles spécialisées en mesure de traiter le plus large spectre possible de situations. Qu’entend-on par situations ? Toutes situations dans lesquelles un être artificiel peut être immergé, tout comme peut l’être un être…

La super intelligence artificielle

D’entrée de jeu, je pense que l’intelligence artificielle, qu’elle soit restreinte, généraliste ou de niveau humain, ne constitue, au demeurant, qu’un ensemble de stratégies de programmation biomimétiques bricolées à partir de différents modèles théoriques, de techniques statistiques et mathématiques utilisant un substrat de silicium comme support de calcul configuré de façon à effectuer un traitement…

Intelligence artificielle : l’abstraction comme mode de fonctionnement

Comme nous l’avons vu dans les articles précédents, l’utilisation de couches d’abstraction permet d’unifier plusieurs aspects essentiels de la programmation, telles la représentation symbolique, l’approche « diviser pour régner » des algorithmes, et l’encapsulation quasi hermétique de la boîte noire. Chaque couche d’un ordinateur est donc conçue pour être séparée et fermée, dans une sorte d’autarcie technologique,…

L’ordinateur comme couches d’abstraction

Les ordinateurs, aussi curieux que la chose puisse paraître, ne sont qu’un empilement de plusieurs couches d’abstraction, chacune dérivant ses capacités de réunir des instructions plus simples à partir d’une couche inférieure d’abstraction. Cependant, chaque couche utilise ses propres concepts distincts, chaque couche est causalement fermée, ce qui signifie qu’il est possible de comprendre le…

Le cerveau est-il un ordinateur ?

S’il y a une chose dont nous sommes tous conscients, c’est que la technologie semble souvent dépasser la fiction. Mieux encore, la technologie possède cette étonnante capacité à même absorber la réalité sociale. Il faut maintenant examiner et comprendre en quoi consiste exactement un ordinateur et en quoi consiste exactement le grand projet de recherche…

Une intelligence artificielle quasi généraliste

À l’évidence, il y a encore loin de la coupe aux lèvres pour que l’on puisse non seulement mettre au point une intelligence artificielle généraliste, mais pour que l’on puisse également mettre au point une intelligence artificielle de niveau humain, et à plus forte raison une superintelligence artificielle consciente d’elle-même, de son existence et de…

Intelligence artificielle : l’optimisation et l’incertitude

Est-ce que la capacité à prévoir n’est pas ce qui constitue totalement une intelligence artificielle généraliste ? Si on se place du côté philosophique, l’intelligence artificielle généraliste a-t-elle un but ? Autrement dit, a-t-elle une portée téléologique ? Si on se place du côté de l’ingénieur, cette intelligence artificielle généraliste fonctionne-t-elle dans le cadre des paramètres prévus ?…

Le Graal de l’intelligence artificielle, les données

Il appert qu’un réseau de neurones artificiels est en mesure de satisfaire aux exigences de l’intelligence artificielle restreinte, à savoir réaliser une tâche en particulier tout en utilisant des techniques qui s’apparentent à un traitement intelligent de l’information. Ce traitement qui s’apparente à un traitement intelligent de l’information opère à deux niveaux : celui de la…