À propos

Articles | Vidéos


Bonjour,

Mon nom est Pierre Fraser, docteur en sociologie, diplômé de l’Université Laval. Mon principal champ de recherche porte sur le comment de l’élaboration des tendances sociales et de la mécanique qui les sous-tend. Trois critères d’analyse : (i) ce qui fonde une tendance, (ii) ce qui oppose une tendance, (iii) ce qui constitue une tendance. Afin d’analyser ces trois critères je couvre 4 aspects : l’impératif technologique, le mythe technoscientifique, l’horizon de la peur, le gouvernement de soi.

Le but de mes travaux est d’arriver à mettre en évidence comment les grandes tendances sociales se construisent et finissent par devenir un fait social total, c’est-à-dire comment elles arrivent à mobiliser à la fois les individus et les institutions. Par exemple, la mouvance de la saine alimentation et celle de l’écologisme sont des candidates tout désignées. Mais d’autres, qui ne sont pas encore devenues des tendances majeures, comme le transhumanisme et le corps augmenté, sont également de parfaites candidates, car elles permettent d’en analyser l’évolution en temps réel.

Le lecteur trouvera donc sur ce site, à travers une série d’articles, le fruit de mes réflexions et de mes recherches. Autrement, il constatera que je produis et réalise des documentaires, car je pense que cette forme de communication permet de rejoindre un public qui ne lirait pas autrement des contenus de nature écrite.

Pierre Fraser, juillet 2019


Georges Vignaux fut mon mentor et mon inspiration intellectuelle pendant plus de 35 ans. Décédé le 21 juillet 2019 à Paris, il laisse un trou béant dans ma vie et ma recherche. Ce philosophe humaniste a su instiller chez moi la rigueur intellectuelle. Plus encore, il m’a souvent mis en garde contre mes propres dérives, me remettant toujours sur la voie d’une démarche scientifique bien menée et conduite. Il a lu le moindre mot de ma thèse de doctorat et a su en tirer ce qui me motivait et m’a motivé par la suite. Dès lors, mes recherches seront aussi la continuité de ce que nous avions amorcé ensemble .

Georges Vignaux a été directeur de recherche honoraire au Centre national de la recherche scientifique à Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles. Il a été notamment, de 1994 à 1998, conseiller scientifique, chargé du programme Sciences cognitives auprès du directeur de la Mission scientifique et technique du ministère de la Recherche ; de 2000 à 2004, directeur du laboratoire Communication et Politique, CNRS ; de 2004 à 2008, directeur du Programme Colisciences, Maison des Sciences de l’Homme, Paris-Nord. Il s’est consacré, depuis sa retraite, à l’écriture d’ouvrages de synthèse et d’essais en collaboration avec le sociologue Pierre Fraser. Il a été élevé au rang de chevalier dans l’Ordre national du Mérite en France.