Le corps idéal

Essai sur le corps idéal

Auteur : Pierre Fraser (Ph. D.), sociologue

Le corps est le lieu de toutes les rencontres. Le corps est porteur d’identités sociales. Le corps est aussi une fascinante entreprise de normalisation et de transformation. Il importe donc d’explorer l’inscription sociale du corps à travers les époques pour mieux comprendre ses attitudes, ses comportements, ses gestes, ses postures et les interventions à déployer sur celui-ci pour le régulariser et le normaliser, le rendre conforme à certaines attentes, surtout l’amener, en ce XXIe siècle, à un certain idéal de corporéité élaboré au cours des XVe et XVIe siècles.

 Les articles de cet essai seront graduellement ajoutés entre les 20 août et 5 septembre 2019.

Prologue

Le corps de justes proportions (XVe et XVIe siècles)

Le corps contraint (XVIIe siècle)

Le corps énergique (XVIIIe siècle)

Le corps au travail (XIXe siècle)

  • Le corps énergique, performant et agile
  • Quand le corps fait du lien social
  • Peser, mesurer et voir le corps
  • Le corps puissant et la montée du muscle
  • La santé comme valeur morale
  • La montée de la cuisine scientifique
  • La représentation iconographique du corps au XIXe siècle
  • Le corps, un objet à parfaire

Le corps source d’inquiétudes (XX et XXIe siècles)

  • Quand le corps déraille
  • Le corps en santé, un impératif
  • Le corps et les diktats de la mode
  • Le corps esthétique et le corps androgyne
  • L’ultime identification au corps
  • Le corps et les facteurs de risque

 Les articles de cet essai seront graduellement ajoutés entre les 14 et 20 août 2019.